Festival à corps 2020

Jeudi 2 avril 2020, la 26e édition du festival A Corps aurait dû commencer…

Au rendez-vous, foisonnement d’artistes fabuleux.ses, de jeunes étudiants et étudiantes, lycéens et lycéennes passionné.e.s d’art, de danse, de théâtre,  pour partager ces moments artistiques intenses où le corps dans ses enjeux poétiques, politiques, esthétiques, sensibles s’invitait comme le joyau essentiel de ses rencontres amateurs et professionnels, qui animent et illuminent la ville de Poitiers à chaque printemps depuis 25 ans !

L’université de Poitiers, le TAP – Théâtre & Auditorium de Poitiers, le Centre de Beaulieu avaient concocté, et précieusement accordé leur programmation des mois durant, pour vous offrir ce programme inédit que nous vous laissons découvrir à travers le teaser et le dossier de presse ci joint.

Des artistes irrévérencieux, intrépides, généreux, amoureux de la danse, du théâtre, de la musique et de la performance avaient répondu présents et s’enthousiasmaient de ces rencontres avec le public poitevin, de la région nouvelle Aquitaine,  et avec tous ces jeunes venus du monde entier !

Merci à tous.tes ces artistes qui avaient dirigé leur pas vers l’édition 26 du festival A corps :  le collectif (La) Horde avec Marine Brutti, Jonathan Debrouwer et Arthur Harel, Lucie Augeai et David Gernez, Alban Richard, Agnès Pelletier, Christian Rizzo, La Tierce avec Sonia Garcia, Séverine Lefèvre et Charles Pietri, Annabel Guérédrat, Agnès Mateus et Quim Tarrida, Guillaume marie, Roger Sala Reyner et Igor Dobricic, Ronan Cheneau et David Bobée, Marlène Saldana, Jonathan Drillet, Mickaël Phelippeau et Gaëlle Bourges, Claire Servant, Claire Filmon, Alexis Dombrowski, Yair Barelli , Yusek et CLAAP !

Aux côtés des étudiant.e.s  de  l’université de Poitiers, s’étaient engagés à participer les universités de Lille, Avignon, Bordeaux, Toulouse, Rennes, Caceres (Espagne) Tocantins (Brésil) Séoul (Corée du sud), le lycée Camille Guérin. Près de 200 jeunes étaient prêts à  envahir les rues de Poitiers, les théâtres de la ville, des quartiers et de l’université ! Merci et belle pensée à chacune et à chacun !

La sortie de résidence de la création de l’Atelier de Recherche Chorégraphique d’après d’après était prévu le mardi 7 avril au TAP à 21h30, produit d’une année de création pour les 30 étudiant.e.s de l’ARC, accompagné.e.s par le danseur et chorégraphe Yair Barelli à partir d’une pièce phare du chorégraphe Christian Rizzo d’après une histoire vraie. Une aventure humaine et artistique où recherche, création, exigence, rencontres, révélations auront essaimé ce parcours inédit proposé aux étudiant.e.s ! L’expérience de la scène n’aura pas lieu… mais que de souvenirs intenses !

Des universitaires et artistes vous avaient préparé une journée d’études «  rythmes en corps », à la Maison des Sciences de l’Homme et de la Société de l’université de Poitiers, ainsi qu’au TAP pour réfléchir ensemble et aborder la notion de rythme à travers différentes formes d’art (littérature, art chorégraphique, cinéma, photo, théâtre, langue des signes,…).

Des spectacles au TAP, à la Maison des étudiants, au Centre de Beaulieu, à la Chapelle des Augustins, dans l’Auditorium Saint-Germain, prévus tous les jours, une visite au musée Sainte Croix, des performances dans les rues, des soirées festives, des ateliers et trainings avec des artistes et journalistes de talent pour pratiquer la danse et /ou l’écriture journalistique,  une journée professionnelle avec l’A. Agence culturelle Nouvelle Aquitaine, la RIDA Danse avec l’OARA et le TAP, une formation nationale professionnelle avec le PREAC art chorégraphique et beaucoup, beaucoup de soleil, d’inventivité, d’originalité et de rencontres humaines inoubliables !

Sans oublier l’incroyable tournée professionnelle de nos anciens étudiant.e.s de l’Atelier de Recherche Chorégraphique qui démarrait le jeudi 9 avril au TAP avec la pièce 22 Castors Front contre Front ! Nous espérons bien les revoir l’année prochaine !

Nous vous laissons les découvrir à travers le teaser de présentation, et le reportage réalisé en septembre dernier lors de leur résidence de création au TAP.

Le teaser de 22 CFCF : https://vimeo.com/392931536

Le reportage vidéo autour de la création. https://vimeo.com/389463431/ac7241fdc3

Vous le voyez le programme était riche d’une alchimie créatrice et prolifique, de la plus délicate à la plus radicale pour inventer, penser, créer des espaces et des temps de mise en perspective du corps en représentation entre étudiant.e.s, lycéen.ne.s, artistes professionnel.le.s et spectateur.trice.s.

Le confinement de toutes et de tous en a décidé autrement,  et le festival à corps a baissé ses paupières, juste le temps d’un sommeil réparateur, prélude à l’invention et à l’annonce éclatante, fructueuse et  ébouriffante de l’édition 2021 !

Nous vous donnons rendez-vous pour la prochaine édition du festival A corps qui se déroulera à Poitiers du jeudi 25 mars au vendredi 2 avril 2021 !

D’ici là prenez soin de vous et offrons du temps au temps !

Isabelle Lamothe
VP culture Vie de campus
Université de Poitiers


  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !