Pour accéder aux formations de l’université de Poitiers à la rentrée 2020, vous devez vous inscrire sur la plateforme Parcoursup. Vous trouverez ci-dessous les réponses à toutes vos questions.

Vous souhaitez intégrer l’enseignement supérieur ? Parcoursup est la plateforme nationale obligatoire pour entrer dans l’enseignement supérieur. Dans cette plateforme vous trouvez des informations sur les formations et vous candidatez pour celles de votre choix, selon les éléments ci-dessous.

 https://www.parcoursup.fr/

La procédure nationale de préinscription Parcoursup concerne :

  • les lycéen·ne·s,
  • les apprenti·e·s
  • les étudiant·e·s en réorientation interne (actuellement déjà en première année à l’université de Poitiers, mais qui souhaitent s’inscrire en première année dans une autre formation) ou externe (actuellement déjà inscrits dans le supérieur, mais dans un autre établissement que l’université de Poitiers) qui souhaitent intégrer une première année d’une formation de l’enseignement supérieur à l’université de Poitiers.

Ne sont pas concerné·e·s :

  • les étudiant·e·s qui redoublent : elles et ils doivent directement s’inscrire à nouveau dans leur établissement
  • les étudiant·e·s en césure (elles et ils ont un droit de réintégration ou de réinscription à l’issue de leur césure)
  • les candidat·e·s soumi·se·s à une demande d’admission préalable (DAP)
  • les candidat·e·s à une formation au titre de la formation continue : pour leur apporter des réponses adaptées à leurs besoin, le module ParcoursPlus accessible depuis Parcoursup.fr à partir du 22 janvier 2020 leur permet d’avoir un accès à l’offre de formation continue identifiée dans les universités, en région, ou au service de conseil en évolution professionnelle. Ils peuvent toutefois accéder à Parcoursup s’ils souhaitent formuler un vœu dans une formation initiale.

Dans tous les cas, il vous faut une adresse électronique valide. Elle vous permettra d’échanger avec les équipes de la plateforme, de recevoir des informations sur votre dossier, de poser vos questions.

  • Vous préparez le baccalauréat : vous avez besoin de votre identifiant national élève (INE ou INAA en lycée agricole).
  • Vous êtes titulaire du baccalauréat : vous avez besoin de votre INE. Si vous êtes étudiant·e en réorientation, il est recommandé de s’inscrire avec la même adresse électronique que vous aviez utilisée l’année dernière sur Parcoursup afin de récupérer les éléments de votre dossier.
  • Vous êtes candidat·e libre au baccalauréat : vous avez besoin de votre n° OCEAN (numéro d’inscription au baccalauréat composé de 10 chiffres).
  • Vous demandez une classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE) avec internat ou vous souhaitez effectuer une simulation d’attribution de bourse de l’enseignement supérieur sur critères sociaux : vous avez besoin du dernier avis d’imposition de vos parents ou tuteurs.
  • Vous avez suivi toute votre scolarité à l’étranger (hors lycées français à l’étranger), cochez la case « Je n’ai pas d’INE » pour vous inscrire.

L’INE (identifiant national élève) est composé de 11 caractères : 10 chiffres + 1 lettre ou 9 chiffres + 2 lettres.

  • Si vous êtes en terminale dans un lycée général, technologique ou professionnel (métropole et Outre-mer) ou élève de terminale en apprentissage, vous le trouverez sur vos bulletins scolaires ou sur votre relevé de notes aux épreuves anticipées du baccalauréat. En cas de doute, adressez-vous au secrétariat de votre établissement.
  • Si vous êtes en terminale dans un lycée agricole : utilisez l’identifiant d’inscription au bac agricole (INAA).
  • Si vous êtes en terminale dans un lycée français à l’étranger (AEFE) : renseignez-vous auprès de votre établissement qui doit vous fournir l’identifiant à utiliser pour accéder à votre dossier.
  • Si vous êtes scolarisé en année complète au CNED (Centre national d’enseignement à distance) : reportez-vous au courrier que vous avez reçu du CNED, relatif à votre inscription sur le site Parcoursup, il contient l’identifiant à utiliser.
  • Si vous êtes scolarisé à l’étranger (hors lycées français de l’étranger), cochez la case « Je n’ai pas d’INE » pour vous inscrire sur Parcoursup.
  • Si vous êtes déjà étudiant·e, ce numéro figure sur votre relevé de notes du baccalauréat.
  • Si vous êtes candidat·e non scolarisé : si vous avez déjà eu un INE saisissez le , sinon cochez la case « Je n’ai pas d’INE ».

OUVERTURE DE PARCOURSUP : À PARTIR DU 20 DÉCEMBRE 2019

Ouverture de la plateforme d’admission Parcoursup :

  • Pour s’informer sur le déroulement de la procédure, des vidéos tutorielles sont proposées sur Parcoursup pour bien comprendre le fonctionnement de la plateforme.
  • Pour consulter l’offre de formation : les contenus, les attendus, les débouchés professionnels et les éléments d’appréciation des candidatures.

PREMIÈRE ÉTAPE : DU 22 JANVIER 2020 AU 12 MARS 2020 – CRÉATION DU DOSSIER PARCOURSUP ET FORMULATION DES VOEUX

Pour le bon déroulement de la procédure :

  • Saisissez une adresse mail valide et régulièrement consultée.
  • Téléchargez l’application Parcoursup sur votre téléphone mobile.

Les adresses mail des parents d’élèves peuvent être renseignées pour leur permettre de recevoir les messages et alertes liés à la procédure.

Vous pouvez consulter les caractéristiques de chaque formation : contenus des enseignements, attendus, taux de passage en 2e année, débouchés, etc. Et pour continuer à affiner votre projet d’orientation :

  • 2ème semaine de l’orientation dans les lycées
  • Journées portes ouvertes des établissements : 15 février 2020 (université de Poitiers : sites de Poitiers, Niort, Angoulême)
  • http://www.terminales2019-2020.fr/

Vous devez saisir au maximum 10 vœux sans avoir besoin de les classer. Avant de confirmer les vœux (attention, la confirmation est obligatoire pour que votre vœu soit pris en compte), vous devrez, sur la plateforme, exprimer vos préférences dans une rubrique dédiée à cet effet. Non communiquée aux établissements choisis, cette information pourra être utilisée par la commission d’accès à l’enseignement supérieur pour trouver une formation adéquate à celles et ceux qui n’auront pas reçu de réponse favorable correspondant à leurs vœux Parcoursup.
Attention ! Aucun nouveau vœu ne peut être formulé après le 12 mars 2020

DEUXIÈME ÉTAPE : JUSQU’AU 2 AVRIL 2020 : POUR COMPLÉTER LE DOSSIER ET CONFIRMER LES VOEUX

Finalisation du dossier : éléments à saisir en ligne, en particulier le projet de formation motivé pour chaque formation choisie et déposer d’éventuels documents demandés sur la plateforme.

Vous pouvez vérifier « l’état » de chacun de vos vœux (confirmé / à confirmer) dans votre dossier candidat. L’état « confirmé » doit être indiqué en face de chaque vœu que vous souhaitez transmettre aux formations.

Jeudi 2 avril : dernier jour pour compléter mon dossier et confirmer les vœux. Les vœux non confirmés le 2 avril ne seront pas pris en compte.

 

TROISIÈME ÉTAPE : RÉPONSES DES ÉTABLISSEMENTS ET DÉCISION DES CANDIDAT·E·S – DU 19 MAI AU 17 JUILLET 2020

Réception des réponses des établissements, et décision des candidat·e·s : vous prenez connaissance des réponses des établissements et choisissez les propositions d’admission qui vous sont faites dans le délai imparti.

Chaque fois qu’un·e candidat·e confirmera ou renoncera à une proposition reçue, il libèrera des places qui seront ensuite proposées à d’autres candidats. Chaque jour, de nouveaux candidat·e·s auront donc de nouvelles propositions.

À noter : suspension des réponses des établissements pendant la durée des épreuves écrites du baccalauréat. Vous pouvez toutefois accepter ou renoncer à des propositions en cours si vous le souhaitez.

Vous devez vous inscrire dans la formation que vous avez choisie selon les modalités précisées sur votre dossier candidat après les résultats du bac, et avant le 17 juillet. Attention, cette inscription se fait sur le site de l’établissement choisi, et non sur Parcoursup.

Pour les lycéen·ne·s qui n’ont eu que des réponses négatives à leurs vœux (uniquement dans le cas où tous les vœux ont été formulés pour des formations sélectives), la commission d’accès à l’enseignement supérieur (CAES) fait des propositions de formation dans les domaines exprimés par le lycéen.

PHASE COMPLÉMENTAIRE : DU 25 JUIN AU 11 SEPTEMBRE 2020

Ouverture de la phase complémentaire pour les candidat·e·s sans proposition d’admission.
Cette phase permet de formuler de nouveaux vœux et d’obtenir une proposition d’admission dans une formation disposant de places disponibles.

POINT D’ETAPE OBLIGATOIRE : DU 29 JUIN 2020 -AU 1er JUILLET 2020

Si vous avez encore des vœux « en attente », vous devez indiquer au plus tard le 1er juillet 2020 si vous souhaitez les maintenir dans votre dossier. Ce délai dépassé, vos vœux « en attente » seront considérés comme abandonnés et les places seront offertes à d’autres candidat·e·s.

DÉBUT JUILLET 2020

Après les résultats du baccalauréat, la commission d’accès à l’enseignement supérieur étudie les souhaits de formation prioritaires et les dossiers des bacheliers qui n’ont reçu aucune proposition d’admission. Elle leur fait des propositions de formation au plus près de leurs choix initiaux.

QUATRIÈME ÉTAPE : INSCRIPTION ADMINISTRATIVE

Dès les résultats du bac et pendant l’été, vous effectuez votre inscription administrative dans votre établissement d’accueil. Veillez à respecter les dates limites d’inscription. Attention : votre acceptation de la réponse positive Parcoursup ne vaut pas inscription dans la formation. Sans inscription administrative effective, dans votre nouvel établissement, vous ne serez pas reconnu étudiant·e·s de cet établissement et n’aurez pas accès à la formation.

Il est prévu, sous réserve de modifications, que les inscriptions en ligne ouvrent, après les résultats du baccalauréat, le 06 juillet 2020 14h00, jusqu’au 22 juillet 2020 12h00.

FIN DE LA PROCÉDURE PARCOUSUP : 13 SEPTEMBRE 2020

Sont proposées des licences non sélectives et des formations sélectives. Sont sélectives : Certificat de capacité d’Orthophoniste, DEUST, DUT, Cursus Master en Ingénierie et et trois parcours sélectifs de licence. En savoir plus…

Pour chaque formation et à partir du 22 janvier 2020, vous disposerez des informations suivantes :

  • Les contenus et l’organisation des enseignements
  • Les attendus de la formation, c’est-à-dire les connaissances et les compétences nécessaires à la réussite.
  • Les éléments pris en compte par l’établissement d’accueil pour l’examen du dossier
  • Le taux de passage en deuxième année, le taux de réussite au diplôme, le taux d’insertion professionnelle (lorsque ces données sont disponibles)
  • Les différentes possibilités de poursuite d’études de la formation, les métiers auxquels conduit la formation, etc.
  • Les capacités d’accueil en 2020 ainsi que le nombre de candidat·e·s et le nombre d’admi·se·s en 2019

Les lycéen·ne·s peuvent échanger sur ces données avec leurs professeurs principaux et les psychologues de l’éducation nationale. Ils peuvent à tout moment affiner leur projet d’orientation en allant sur http://www.terminales2019-2020.fr/

La réponse est OUI. Pour chacun de ses vœux formulés sur Parcoursup, tout·e candidat·e doit décrire en quelques lignes, au regard des caractéristiques de la formation demandée, pourquoi il souhaite s’y inscrire et quels sont ses atouts pour y réussir. Ce « projet de formation motivé » doit être décrit dans un encart spécialement prévu à cet effet sur la plateforme. Le nombre de caractères maximum pour le présenter est de 1500.

  • Prendre connaissance sur Parcoursup des caractéristiques des formations souhaitées (en particulier, contenus et organisation des enseignements, compétences et connaissances attendues, perspectives en termes de poursuite d’études ou d’insertion professionnelle …) afin de rédiger son projet de formation motivé en cohérence avec ces éléments.
  • Echanger avec des étudiant·e·s ou des représentant·e·s des formations souhaitées, notamment lors de la deuxième semaine de l’orientation ou des journées portes ouvertes des établissements d’enseignement supérieur, en vue d’affiner son projet et de faire des choix réfléchis
  • S’informer en consultant les sites d’information : celui de la formation souhaitée (formations de l’université de Poitiers) mais aussi les sites d’information public tel que www.terminales2019-2020.fr accessible depuis Parcoursup.
  • Ne pas hésiter à solliciter son professeur principal, le psychologue de l’éducation nationale de l’établissement ou du CIO ainsi que tout autre enseignant·e pour obtenir un conseil.
  • Si le projet professionnel est encore flou, préciser le(s) domaine(s) d’activité qui m’intéressent et montrer en quoi la formation souhaitée permettra de se diriger vers ce(s) domaine(s) et de définir son projet ultérieurement.
  • Expliquer comment mes acquis, qu’ils soient issus de mon parcours scolaire ou de mes activités extra-scolaires, peuvent constituer des atouts pour réussir dans la formation (par exemple : les résultats dans certaines matières qui peuvent être des points forts, une activité exercée au sein du lycée ou à l’extérieur qui m’a permis de développer des compétences ou des qualités  particulières, un stage effectué en entreprise ou dans une association, une administration en lien avec la formation demandée, la participation à des programmes d’échanges internationaux, seul·e ou avec sa classe etc.) ; les étudiant·e·s en réorientation pourront valoriser la démarche suivie au sein de leur établissement pour préparer leur projet de réorientation
  • Présenter les démarches effectuées pour se renseigner sur la formation et découvrir ses principales caractéristiques (exemples : consultation de sites internet et/ou MOOC, visite de l’établissement lors d’une journée portes ouvertes, rencontre avec des étudiant·e·s, journée d’immersion dans la formation demandée, etc.)

Un vœu (rappel : 10 vœux maximum) est le souhait exprimé dans Parcoursup :

    • d’intégrer une formation précise et correspondant à une formation et une seule, dans un établissement (ex : la licence Histoire – portail Géographie à l’université de Poitiers compte pour un vœu) : il s’agit d’un vœu « simple »

ou

  • d’intégrer un type de formation présent dans plusieurs établissements (regroupement de formations par type ou spécialité (ex : je souhaite faire un DUT informatique dans tel ou tel établissements). Il s’agit d’un vœu multiple qui se décline alors en sous vœux, mais est bien comptabilisé pour un seul vœu.


A l’université de Poitiers, seuls les DUT sont concernés par les veux multiples.
Pour demander une spécialité de DUT, le lycéen formule un vœu multiple et peut choisir jusqu’à 20 sous-veux maximum.

Exemple : si un·e candidat·e demande un DUT CHIMIE dans 7 établissements, ces demandes comptent pour 1 vœu et 7 sous-vœux, quelle que soit leur localisation

Au total, un·e candidat·e peut formuler :

  • de 1 à 10 vœux (qu’il s’agisse de vœux multiples ou non)
  • 20 sous-vœux maximum pour l’ensemble des vœux multiples

Les candidat·e·s peuvent formuler de 1 à 10 vœux pour des formations sous statut d’étudiant. S’ils souhaitent également candidater pour des formations en apprentissage, ils peuvent formuler jusqu’à 10 vœux supplémentaires.

Les vœux peuvent porter sur tous les types de formations, sélectives (CPGE, BTS, DUT, DEUST, CMI, écoles, etc.) ou non sélectives (licences, accès aux études de santé) sur l’ensemble du territoire.

Les vœux peuvent concerner des formations dispensées à distance.

Les vœux ne sont pas classés, ils doivent donc être réfléchis et motivés : la saisie de la motivation pour chaque formation demandée est obligatoire et réalisée sur la plateforme dans la rubrique « projet de formation motivé ».

Cas particulier des écoles d’ingénieurs et des écoles de commerce lorsqu’elles se regroupent par réseaux d’établissements et recrutent leurs futur·e·s étudiant·e·s à partir d’un concours commun.
Lorsqu’un·e lycéen·ne demande ce type de réseau d’écoles, il formule un vœu multiple. Chaque école du réseau correspond à un sous-vœu, et le nombre de sous-vœux pouvant être demandés n’est pas limité. Les sous-vœux portant sur ces formations ne sont pas comptés dans le nombre maximum de sous-vœux autorisé. 

1. Rechercher les formations envisagées (via le moteur de recherche).

2. Prendre connaissance des caractéristiques affichées pour chaque formation afin de vérifier que cela correspond à son projet de formation, d’identifier ses perspectives de réussite et d’insertion professionnelle et d’échanger sur ces données avec ses professeurs principaux et le psychologue de l’éducation nationale. Pour affiner son projet d’orientation, le site http://www.terminales2019-2020.fr/ est toujours accessible depuis Parcoursup.

3. Créer son dossier Parcoursup (une adresse mail valide pour toute la durée de la procédure et régulièrement consultée est demandée) et télécharger l’application Parcoursup pour être informé en temps réel sur le suivi de son dossier.

4. Saisir et enregistrer ses vœux pour les formations choisies (avant le 12 mars 2020).

5. Compléter son dossier pour chaque vœu : vérifier que son projet de formation motivé est bien saisi et que les documents demandés par certaines formations sont bien déposés sur Parcoursup (avant le 2 avril 2020).

6. Dans la rubrique prévue à cet effet, décrire en quelques lignes les formations qui ont sa préférence : ces précisions ne sont pas transmises aux établissements mais sont des informations importantes pour aider la commission d’accès à l’enseignement supérieur à proposer une formation aux lycéen·ne·s dont aucun des vœux n’a reçu de réponse positive.

7. Une fois le dossier complet, confirmer chaque vœu (avant le 2 avril 2020). Un vœu non confirmé avant le 2 avril 2020, 23h59 (heure de Paris) n’est pas pris en compte.

Attention

  • Après le 12 mars, aucun nouveau vœu ne peut être formulé.
  • Si le dossier correspondant à chaque vœu n’est pas complet au 2 avril, le vœu ne peut pas être confirmé et n’est donc pas pris en compte.
  • Si un vœu a été confirmé par la candidate ou le candidat bien avant le 2 avril, il lui est toujours possible de modifier son dossier jusqu’au 2 avril 2020.
  • Il est toujours possible de renoncer à un vœu confirmé, y compris après le 2 avril : cette action est définitive.

À partir du 19 mai, après l’examen des dossiers par les établissements (universités, écoles, IUT, écoles, CPGE, etc.), les candidat·e· reçoivent les réponses à leurs vœux. Ils doivent accepter ou pas les réponses pour que leur candidature puisse être prise en compte (voir les délais ci-dessous).

Une alerte est envoyée :

  • Sur mon portable, via l’application Parcoursup préalablement téléchargée
  • Par SMS (un numéro de mobile est demandé au moment de l’inscription Parcoursup)
  • Dans ma messagerie personnelle (rappel : une adresse mail valide et régulièrement consultée est demandée au moment de l’inscription sur la plateforme Parcoursup)
  • Dans la messagerie intégrée à Parcoursup

Les parents et les professeurs principaux sont systématiquement prévenus, lorsque leur adresse mail a été renseignée.

À noter : pendant les épreuves écrites du baccalauréat, les lycéen·ne·s ne seront pas sollicités par Parcoursup pour répondre et le décompte des délais est suspendu. Ils peuvent toutefois accepter ou renoncer à des propositions en cours s’ils le souhaitent.

POUR UNE FORMATION SÉLECTIVE (BTS, IUT, CPGE, ÉCOLES, ETC.)

  • Oui (proposition d’admission)
  • En attente d’une place
  • Non

POUR UNE FORMATION NON-SÉLECTIVE (LICENCE)

  • Oui (proposition d’admission)
  • Oui-si (proposition d’admission)
  • Oui, en attente d’une place
  • Oui-si, en attente d’une place

Vous recevez les propositions d’admission au fur et à mesure et en continu. Vous devez y répondre dans les délais indiqués par la plateforme.
Attention, les délais sont courts :

  • Entre le 19 et le 23 mai 2020 inclus, 5 jours au maximum pour répondre (J+4) : si je reçois une proposition d’admission reçu le 22 mai 2020, je peux l’accepter ou y renoncer jusqu’au 26 mai 2020 inclus.
  • Le 24 mai 2020, 4 jours au maximum pour répondre (J+3).
  • A partir du 25 mai 2020, 3 jours maximum pour répondre (J+2) sans compter la période de suspension de la procédure pour les épreuves écrites finales du baccalauréat (du 17 au 24 juin 2020) : si je reçois une proposition d’admission le 5 juillet 2020, je peux l’accepter ou y renoncer jusqu’au 7 juillet 2020 inclus..

Attention ! Faute d’acceptation ou de renonciation à l’expiration de ces délais : la place est libérée pour un·e autre candidat·e.

Un·e candidat·e peut formuler deux réponses à chacune des propositions qui lui est faite :

En cas de réponse positive d’un établissement :

  • « Oui, j’accepte la proposition d’admission »

ou

  • « Non, je renonce à la proposition d’admission qui m’est faite » 
    Conséquence : cette action supprime instantanément la proposition d’admission à laquelle il a renoncé. La place est libérée pour un·e autre lycéen·ne.


Dans tous les cas, si je suis en attente sur certains vœux :

Si je souhaite conserver un ou plusieurs vœux en attente, je l’indique clairement pour chacun des vœux en attente, sinon tous mes vœux en attente seront supprimés.

Le répondeur automatique permet d’ordonner ses vœux « en attente » par ordre de préférence et programmer une réponse positive aux propositions d’admission dans le respect de l’ordre choisi. L’option est facultative.

Le répondeur automatique peut être activé dès le 19 mai 2020.

Attention, la ou le candidat qui l’utilise doit être certain de ses choix car la proposition d’admission sera automatiquement acceptée. Tant que le vœu « en attente » n°1 n’a pas reçu de proposition, il est maintenu.

Exemple : une candidate a déjà accepté une proposition et classé 3 vœux « en attente » favoris. Si elle reçoit une proposition d’admission pour le vœu « en attente » qu’elle a classé en n°2, elle est alors acceptée automatiquement. Son vœu « en attente » n°3 est supprimé tandis que son vœu « en attente » n°1 est maintenu.

Sont concernés :

  • les candidat·e·s qui ont encore des vœux « en attente ».

Ne sont pas concernés :

  • les candidat·e·s qui ont déjà accepté définitivement une proposition d’admission ou qui ont activé le répondeur automatique.

Le 29 juin 2020, les candidat·e·s doivent indiquer le ou les vœux « en attente » qu’ils ou elles souhaitent maintenir dans leur dossier.

Attention : les candidat·e·s doivent répondre dans un délais de 3 jours à ce point d’étape obligatoire, c’est-à-dire au plus tard le 1er juillet 2020. Dans le cas contraire, le ou les vœux « en attente » qu’ils ou elles avaient maintenus jusqu’alors seront considérés comme abandonnés. Les places seront proposées à d’autres les candidat·e·s.

Paul avait émis 8 vœux et a reçu 5 « non », 2 « en attente » et 1 « oui » (ou « oui-si ») :

  • Il accepte la proposition (ou y renonce) ;
  • S’il le souhaite, il demande à conserver tout ou partie de ses deux vœux en attente (Paul doit le signaler pour chacun d’entre eux sur Parcoursup) ;
  • Il consulte les modalités d’inscription administrative de la formation acceptée.

Leila a émis 7 vœux et a reçu 3 « oui » (ou « oui-si ») et 4 « en attente » :

  • Elle doit accepter une seule proposition parmi les 3 « oui » et renoncer aux autres propositions d’admission qu’elle a reçues pour ne pas monopoliser les places ;
  • Si elle le souhaite, elle demande à conserver tout ou partie de ses 4 vœux en attente (Leila doit le signaler pour chacun d’entre eux sur Parcoursup) ;
  • Elle consulte les modalités d’inscription administrative de la formation acceptée.

Chloé a émis 6 vœux et n’a reçu que des réponses « en attente » :

  • Chloé doit attendre que des places se libèrent au fur et à mesure que les autres candidat·e·s renoncent à certains de leurs vœux. Elle peut elle-même à tout moment renoncer, si elle le souhaite, à certains de ses vœux en attente.

Raphaël a émis 9 vœux en filières sélectives et n’a reçu que des « non »

  • Dès le 19 mai, la commission d’accès à l’enseignement supérieur est activée pour lui faire des propositions de formation. Les préférences qu’il a exprimées dans Parcoursup sont utilisées pour trouver des formations ayant des places disponibles qui correspondent le mieux à ses attentes.

La réponse est OUI, selon les conditions décrites ci-dessous, et à l’exception des 14 licences avec accès santé, et du certificat de capacité d’orthophoniste.

Qu’est-ce que la césure ?

La période de césure correspond à une période d’expérience personnelle, en France ou à l’étranger, qui peut prendre diverses formes : une mobilité internationale, un projet professionnel, entrepreneurial, associatif, civique ou personnel, etc..
A l’université de Poitiers, ne sont concernés par ce dispositif que les étudiant·e·s inscrit·e·s en formation initiale dans un diplôme national de premier ou second cycle ayant effectué au moins un semestre à l’université de Poitiers et dans une démarche de valorisation du parcours d’études ou de réorientation.

Comment exprimer son souhait de césure sur Parcoursup ?

La demande de césure est faite lors de la saisie des vœux sur Parcoursup, entre le 22 janvier et le 12 mars. Une case à cocher est dédiée à cet effet.
Exemple : lorsqu’un lycéen formule un vœu pour une licence de chimie, il peut exprimer une demande de césure lors de sa première année. Cette information est portée à la connaissance

  • de la commission d’accès à l’enseignement supérieur ;
  • des établissements uniquement au moment de l’inscription administrative.

 

Formalisation de la césure 3 étapes

La césure n’est pas accordée de droit :

  • elle est demandée par le ou la futur·e étudiant·e au moment de la saisie de ses vœux (une proposition d’admission dans la formation ne signifie pas qu’il y a accord pour le souhait de césure exprimé) ;
  • elle est accordée ou non par la présidente ou directrice ou le président ou directeur de l’établissement après l’inscription administrative de l’étudiant : un entretien pourra être organisé avant décision entre l’établissement et le ou la candidat·e demandant une césure ;
  • une convention est conclue par l’établissement de formation d’enseignement supérieur avec l’étudiant·e après son inscription.

Afin d’accompagner les candidat·e·s de Parcoursup en situation de handicap, plusieurs dispositifs ont été mis en place en concertation avec les associations représentatives des personnes en situation de handicap :

  • Un·e référent·e handicap dans toutes les formations inscrites sur Parcoursup. Le rôle de ce·tte référent·e est de répondre à vos questions ou celles de votre famille sur les aménagements possibles pour faciliter votre poursuite d’études.
  • Une fiche de liaison dans la rubrique : « scolarité » du dossier Parcoursup. Cette fiche peut permettre au candidat ou à la candidate de préciser les modalités d’accompagnement dont il ou elle a bénéficié dans son parcours. Le renseignement de cette fiche n’est pas obligatoire. Si elle est renseignée, elle ne sera transmise qu’à la commission d’accès à l’enseignement supérieur (CAES) en charge, auprès de la Rectrice, des demandes de réexamen de la candidature prévue par la loi du 8 mars 2018 (le renseignement de la fiche n’est pas un prérequis pour saisir la Rectrice au titre du droit au réexamen). Cette fiche n’est pas transmise aux établissements chargés d’examiner les vœux.

De plus et uniquement si le ou la candidat·e le souhaite, cette fiche sera communiquée, au moment de l’inscription administrative dans l’établissement qu’il aura choisi, au référent ou à la référente handicap de l’établissement afin de préparer le plus en amont possible les aménagements dont il aura besoin au cours de l’année.

L’apprentissage est une modalité de formation en alternance, associant une formation pratique chez un employeur et une formation théorique dispensée dans un centre de formation d’apprentis (CFA), dans un lycée ou dans un IUT, ou encore dans d’autres établissements publics ou privés (écoles d’ingénieurs, de commerce, universités, etc.).

L’apprenti·e est à la fois salarié·e auprès d’un employeur et apprenti étudiant des métiers. Il ou elle a les mêmes droits et il ou elle est soumis·e aux mêmes obligations que tou·te·s les salarié·e·s. Il ou elle est lié·e à l’employeur par un contrat d’apprentissage et perçoit une rémunération qui est fixée proportionnellement au SMIC en fonction de l’âge et du diplôme préparé.

Dans Parcoursup, les formations disponibles en apprentissage, qu’elles soient en filières sélectives ou non, comportent des particularités présentées dans cette fiche : nombre de vœux, calendrier de saisie et de confirmation des vœux ; réponses des établissements de formation.

Quelles sont les conditions à remplir pour suivre une formation en apprentissage ?

  • Etre âgé de moins de 26 ans à la date de signature du contrat, à l’exception des régions Bretagne, Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loire, Grand Est, Hauts-de-France, Nouvelle-Aquitaine, Pays de la Loire, Île-de-France et Occitanie, dans lesquelles la limite d’âge est fixée à 30 ans. Il n’y a pas de limite d’âge pour l’apprenti reconnu travailleur handicapé
  • Avoir une place dans une formation
  • Avoir signé un contrat d’apprentissage avec un employeur


Les vœux des formations en apprentissage

Pour trouver les formations en apprentissage sur Parcoursup, il suffit d’aller dans le moteur de recherche de formations et de cocher le filtre « Formations en apprentissage » dans la catégorie « Apprentissage ».

Il est possible de formuler jusqu’à 10 vœux en apprentissage, en plus des 10 vœux autorisés pour des formations sous statut d’étudiant·e. Ces vœux apparaîtront dans le dossier du lycéen ou de la lycéenne dans une liste distincte de celle des vœux formulés pour des formations sous statut d’étudiant·e.

Comme pour les BTS et les DUT sous statut d’étudiant, les BTS et DUT en apprentissage sont regroupés par spécialité à l’échelle nationale. Chaque établissement proposant une même spécialité correspond à un sous-vœu d’un vœu multiple. Pour demander une spécialité de BTS ou de DUT en apprentissage, le lycéen ou de la lycéenne formule un vœu multiple et peut choisir jusqu’à 10 sous-vœux maximum.

Recommandation importante – L’une des conditions à remplir pour suivre une formation en apprentissage étant de trouver un employeur, il est recommandé de ne pas limiter ses vœux à des formations en apprentissage mais de demander également les mêmes formations sous statut d’étudiant.

Le calendrier spécifique de saisie et de confirmation des vœux pour des formations en apprentissage

Comme pour les autres formations, la saisie des vœux pour des formations en apprentissage est possible à partir du 22 janvier 2020. En revanche, les établissements qui proposent ces formations pouvant décider d’autoriser la saisie des vœux au-delà du 12 mars (dans certains cas jusqu’au 11 septembre 2020), la date limite de saisie des vœux varie donc selon les choix des établissements. Les éventuelles extensions sont indiquées dans la fiche de présentation de la formation.

Recommandation importante – Par précaution, il est néanmoins recommandé aux lycéen,ne·s intéressé·e·s par ces formations de faire leurs vœux avant le 12 mars car certaines formations en apprentissage ne pourront plus être demandées après cette date.

Réponses et propositions des établissements de formation aux vœux en apprentissage

Plusieurs types de réponses sont possibles, selon le choix d’examen des vœux fait par l’établissement de formation. Dans un premier temps, le ou la candidat·e qui a formulé un vœu pour une formation en apprentissage pourra voir sur Parcoursup si son vœu est :

    • retenu sous réserve de la signature d’un contrat d’apprentissage (le lycéen ou la lycéenne est donc invité·e à rechercher auprès d’un employeur public ou privé un contrat d’apprentissage correspondant à la formation souhaitée, ce qu’il ou elle a peut-être déjà commencé à faire)

ou

  • refusé par la formation en apprentissage

La réponse « retenu sous réserve de la signature d’un contrat d’apprentissage » n’est pas à ce stade une proposition d’admission. Dans tous les cas, une proposition définitive d’admission en formation ne peut être faite à un·e lycéen·ne qu’après la signature d’un contrat d’apprentissage avec un employeur. Dès qu’il est en possession de ce contrat, le futur apprenti étudiant des métiers doit le présenter à l’établissement de formation pour que ce dernier le saisisse sur Parcoursup. Le futur apprenti étudiant des métiers reçoit la proposition dès que l’établissement a fait cette saisie.

Remarque : si le contrat d’apprentissage est saisi avant le 19 mai, le futur apprenti étudiant des métiers recevra la proposition de l’établissement avant cette date.

Quelle que soit la réponse de l’établissement qui s’affichera à partir du 19 mai, même lorsqu’elle est négative (refusé), si le futur apprenti étudiant des métiers se présente auprès de l’établissement de formation avec un contrat d’apprentissage signé par un employeur, l’établissement devra l’accepter s’il lui reste des places disponibles.


  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !