La perception de l’environnement par les sociétés occidentales a évolué. La nature, longtemps perçue comme un milieu hostile et dangereux, que l’homme était appelé à aménager et dominer, est peu à peu apparue comme un cadre de vie fragilisé par l’industrialisation et l’urbanisation, à protéger des méfaits de l’activité des hommes.

La rencontre vise de donner des éléments de réflexion, à partir de cas concrets qui seront présentés par des universitaires, des professionnels et/ou des élus, sur la mise en œuvre de projets de sauvegarde des milieux naturels, les enjeux qu’ils représentent, les soutiens ou les oppositions qu’ils suscitent.

Rencontre proposée par le Criham et l’Espace Mendès France dans le cadre du master en sciences politiques  « Histoire, culture , patrimoine » de l’université de Poitiers.

Image : Anna Atkins, Confervae, 1843-1845

Pré-programme

9 h Accueil

9 h 20 Représentation de la nature, du romantisme aux scientifiques
Jérôme Grévy

10 h L’enquête sur les effets de essais nucléaires en Polynésie
Alexis Vrignon

10 h 40 pause

11 h La Géohistoire et l’aide à la décision publique
Thierry Sauzeau

11 h 40 Action publique locale et résilience territoriale
Alexia Beaujeux et Maxime Verdin

12 h 30 Discussion

13 h 40 L’invention du colonialisme vert. Une histoire des parcs nationaux éthiopiens (et africains) de 1850 au temps présent (en visio conférence)
Guillaume Blanc

14 h 20 La transition énergétique
Léonore Moncond’huy et Aloïs Gaborit

15 h L’Observatoire du patrimoine naturel (Marais poitevin)
Dominique Giret

15h30 pause

15 h 40 Le Grand projet du marais de Brouage : un projet ambitieux de valorisation écologique, économique et touristique
Vérane Pagani et Michel Gaillot

16 h 20 Oléron : un environnement insulaire, entre ressource consommée et ressource préservée
Jean-Michel Massé

17 h Discussion

Photo : Wikipedia / United States Department of Defense (either the U.S. Army or the U.S. Navy)

  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !