L’université de Poitiers, en collaboration avec les établissements d’enseignement supérieur de la COMUE Léonard de Vinci et de la COMUE Aquitaine, présente les résultats détaillés de l’enquête « Temps et conditions de vie des étudiants », réalisée en 2018 par l’université de Poitiers et son observatoire de la réussite et de la vie étudiante, avec l’appui du projet IDEFI PaRé et du bureau des temps.

La première enquête s‘intéressant spécifiquement, et de façon aussi étendue, aux conditions de vie des étudiants de l’université de Poitiers

Le questionnaire proposé aux étudiants cherche à aborder tous les aspects de la vie étudiante, prenant en compte les activités et les thématiques qui constituent au sens large le quotidien : budget, santé, transport, activités sportives, culturelles ou de loisirs. L’originalité de cette étude réside dans le choix qui a été fait d’ajouter à chaque chapitre une approche temporelle, en questionnant le volume horaire consacré à diverses activités, la fréquence, le rythme ou encore la perception de l’étudiant sur ce temps.

Le questionnaire a été envoyé à l’ensemble des étudiants en formation initiale inscrits à l’université pour l’année 2017-2018*. Au total, 24069 étudiants ont été interrogés entre le 7 février et le 22 avril 2018, 4050 étudiants ont répondu, soit un taux de réponse de 16.8%.

Les objectifs de l’enquête

Cette enquête est l’opportunité de répondre à plusieurs objectifs :

  • Contribuer à l’évaluation des besoins et des attentes des étudiants pour améliorer l’action des services de l’université et de ses partenaires
  • Améliorer à l’échelle locale la connaissance des conditions de vie et des différents temps de la vie étudiante
  • Diffuser des connaissances et sensibiliser la communauté universitaire pour créer un écosystème favorable à la réussite étudiante

 

Cartographie sensible de la vie étudiante

De façon complémentaire aux résultats chiffrés et documentés de cette enquête sera associé un travail de présentation et de restitution de ces constats sous une forme sensible, une production artistique réalisée par Maris Bouts, artiste plasticienne invitée dans le cadre des résidences d’artistes menées à l’université de Poitiers.

Afin de mener à bien ce travail, l’artiste lilloise a mis en place trois ateliers de cartes sensibles, le premier sous la forme d’une marche exploratoire du campus, que les participants ont restituée sous la forme de dessins. Le deuxième atelier les a invités à exprimer à travers des bulles ou des histoires dessinées, leur ressenti du temps étudiant. Enfin un troisième atelier portera sur l’engagement. Parallèlement, Marie Bouts a réalisé des cartes postales à travers lesquelles elle invite les étudiants à nourrir sa réflexion, à travers une citation, un mot ou tout autre moyen à glisser dans la boîte aux lettres installée à proximité du présentoir, actuellement à la Maison des étudiants. Une restitution de l’œuvre de Marie Bouts aura lieu lors des Journées des arts et de la culture dans l’enseignement supérieur, du 31 mars au 2 avril 2020.

 

 

*à l’exception des étudiants auditeurs libres, en formation délocalisée à l’étranger, en formation à distance, hébergés sous convention, inscrits en IFSI, en capacité, DU et DIU de médecine, DES, DESC de médecine et de pharmacie, en VAE, en CPGE et en HDR

L’université de Poitiers soucieuse du bien-être de ses étudiants

  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !