L’université de Poitiers a lancé en septembre 2019 un appel à projets pour des manifestations de culture scientifique financées par la CVEC (Contribution de la vie étudiante et de campus) en lien avec la recherche de l’établissement et destinées à la promotion et à la médiation des sciences par les étudiants et pour eux. La majorité des manifestations programmées a pu se maintenir sous les formes prévues initialement, d’autres ont dû s’adapter à la crise sanitaire. Mais toutes, étroitement liées aux activités de recherche des laboratoires de l’université, réalisées avec et pour les étudiants, participent à la diffusion des connaissances.

Ainsi certaines manifestations qui associent de nombreux partenaires locaux (le TAP- Théâtre Auditorium de Poitiers, l’EESI, l’Espace Mendès France, Canopé, Le Miroir….) ont été réalisées depuis  la fin de l’année 2019 comme :

Les Rencontres Michel Foucault organisées en lien avec la Maison des sciences de l’homme et de la société – MSHS (université de Poitiers / CNRS), le laboratoire Formes et représentations en linguistique, littérature et dans les arts de l’image et de la scène – FORELLIS (université de Poitiers), le Centre de recherche interdisciplinaire en histoire, art et musicologie – CRIHAM (université de Poitiers), le laboratoire de recherche en psychopathologie – CAPS (université de Poitiers), l’Institut de sciences criminelles – EPRED (université de Poitiers), le Centre d’études supérieures de civilisation médiévale – CESCM (université de Poitiers), le Groupe de recherches sociologiques sur les sociétés contemporaines – GRESCO (université de Poitiers), avec le TAP-Théâtre Auditorium de Poitiers, se sont déroulées en novembre 2019 sur le thème « A chacun sa famille » intégrant des conférences, des tables rondes, des films et des spectacles touchant au total près de 1 400 personnes incluant de nombreux étudiants. L’édition 2020 a dû être annulée.

 

Les rencontres Sociologie par l’image (novembre 2019), les conférences et journée d’études sur la thématique des femmes au travail (février 2020), ont été organisées par le laboratoire GRESCO, l’Espace Mendès France et l’association Filmer le travail dans le cadre du 11ème festival Filmer le travail. Ces manifestations ont mobilisé plus de 140 étudiants parmi un large public.

 

Le festival Bruits de langues qui s’est tenu en février 2020, en relation avec le laboratoire FORELLIS a permis à de nombreux étudiants notamment en master, de s‘investir dans l’organisation du festival, dans la rencontre avec les auteurs et les autrices mais aussi de découvrir la recherche sur la littérature contemporaine.

 

Des conférences de médiation scientifique à destination de la communauté universitaire et tout particulièrement des étudiants, impliquant plusieurs laboratoires de recherche de l’université , le laboratoire XLim (université de Poitiers / CNRS), l’institut Pprime (université de Poitiers / CNRS), le laboratoire Migrations internationales espaces et société – MIGRINTER (université de Poitiers / CNRS), le Centre de recherche en gestion – CEREGE (Université de Poitiers), le laboratoire Technologies numériques pour l’éducation – TECHNE (université de Poitiers), se sont déroulées de novembre 2019 à février 2020 sur le site d’Angoulême.

Un projet de valorisation et de médiation du patrimoine artistique et architectural de l’université de Poitiers en lien avec le laboratoire CRIHAM a intégré des étudiants de licence et de master dans toutes les étapes de réalisation de l’opération. Les étudiants sont ainsi intervenus dans l’élaboration des connaissances sur les œuvres jusqu’aux expériences de médiation auprès d’un large public avec des expositions et des animations.

 

Toutes ces manifestations ont pu se dérouler selon le calendrier prévu, d’autres ont cependant dû être reportées en raison de la crise sanitaire ou se sont déployées sous d’autres formes tout en conservant leurs contenus scientifiques.

  • C’est ainsi qu’un débat prévu par le laboratoire XLim avec des étudiants de l’IUT de Poitiers, sur le thème de l’utilisation des jeux vidéos pour l’enseignement scolaire et universitaire, s’est transporté sur la plateforme Twitch en octobre dernier, avec un nombre de connectés cumulés de 27000 personnes sur une durée globale de deux heures.
  • Des expositions de posters ont été réalisées par des étudiants de biologie en lien avec le laboratoire de Neurosciences expérimentales et cliniques – LNEC (université de Poitiers /INSERM) et seront présentées en 2021 au sein de bibliothèques universitaires.

Des manifestations ont été reportées à l’automne en distanciel. La journée d’études « Rythmes en corps », prévue initialement dans le cadre du festival A Corps par le laboratoire FORELLIS, est programmée en ligne le 25 novembre 2020. Les soirées Expédition 5300, en relation avec le laboratoire Mobilité, vieillissement et exercice – MOVE (université de Poitiers), prévues les 30 novembre et 1er décembre 2020 invitent en webconférences, les publics et notamment les étudiants, à partager les expériences scientifiques et humaines des chercheurs de l’expédition.

 

Toutes ces opérations de valorisation et de médiation scientifique s’adressent à un large public et tout particulièrement à la communauté étudiante, en les impliquant en tant que participants, mais également comme acteurs et organisateurs des manifestations, en relation étroite avec les activités des laboratoires de recherche de l’université de nombreux champs disciplinaires. Le nouvel Appel à projets pour l’année 2020 a été lancé, date de clôture le 10 décembre.

  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !