Cette journée d’études consacrée aux femmes dans les cultures européennes se veut pluridisciplinaire, son but étant de refléter, d’une part, la multiculturalité et la multipolarité du monde contemporain, et d’autre part, la complexité de la place des femmes qui ne peut être décrite que par un ensemble de différentes disciplines. En évitant de simplifier ou de rendre invisible les diversités, nous chercherons à étudier des figures de femmes européennes, chacune se trouvant dans une situation unique, un contexte culturel particulier et se heurtant, dans ses quêtes identitaires, à des enjeux de pouvoir différents.

Avec nos intervenants de plusieurs pays européens, nous nous attacherons à créer une mosaïque, un tableau multifacette afin de retracer plusieurs parcours de femmes qui, restant souvent à l’ombre ou en marge de la vie sociale et culturelle, parviennent, malgré tout, à faire entendre leur voix et à influencer le monde autour d’elles. Cette journée d’études vise à aborder les problématiques communes choisies par le laboratoire MIMMOC Mémoire(s), Identité(s), Marginalité(s). Il s’agira de se concentrer sur les questions suivantes :

  • Les femmes européennes et la mémoire culturelle
  • Les femmes européennes : subjectivité et quêtes identitaires
  • Les femmes européennes : marginalisation, engagement

 

Télécharger le programme.

  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !