Bac en poche, vous avez décidé d’entrer à l’université. Considéré parfois comme un saut dans l’inconnu, le passage dans ce nouvel univers, est loin d’être aussi terrible que certains veulent bien le dire. Le principal changement est certainement la façon d’aborder l’enseignement. Vous serez considéré comme un adulte, vous travaillez dorénavant pour vous. Ce qui impose d’apprendre à être autonome mais aussi de trouver et de donner du sens à vos études pour vous épanouir pleinement.

Une transition en douceur

Dès le premier jour de la rentrée, tout est mis en œuvre, dans le cadre des journées d’accueil, pour une intégration en douceur. C’est l’occasion de découvrir les locaux, le fonctionnement de l’université, les services d’accompagnement à la vie d’étudiante… mais aussi de repérer son enseignant·e référent·e. A l’instar du professeur.e principal.e, c’est la personne à laquelle vous vous adresserez pour toutes les questions liées à l’enseignement et à l’orientation. En ce qui concerne les autres professeur.e.s, même s’ils semblent moins accessibles qu’au lycée, il est possible de les rencontrer soit à la fin des cours ou en prenant rendez-vous. Pour tout ce qui touche à l’organisation, un étudiant tuteur vous accompagnera dans vos démarches. Vous n’êtes donc pas seul.

Le « métier d’étudiant·e »

Tout l’enjeu des premiers mois sera d’acquérir les compétences du « métier d’étudiant·e » : adapter sa méthodologie, savoir où trouver l’information, assimiler des techniques de prise de note, développer des compétences transversales (informatique, langues vivantes…), utiliser l’Environnement numérique de travail…

D’une manière générale, la formation prendra la forme de cours magistraux (CM) en amphi (mais pas d’inquiétude, cela reste à taille humaine), de travaux dirigés (TD) ou de travaux pratiques (TP) en petits groupes. A ce temps de formation s’ajoute un important travail personnel nécessaire à la recherche documentaire en bibliothèque et à assimiler les savoirs.

  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !