Pour beaucoup de mères, le jour où elles ont donné la vie est l’un des plus beaux moments de leur existence. Mais pour d’autres, l’accouchement peut être plus difficile et représenter un réel traumatisme. Baby blues, dépression post-natale, anxiété ou même stress post-traumatique, les troubles sont multiples et peuvent perdurer des mois voire des années.

Dans le cadre du cycle de conférences L’humain recomposé, fruit du partenariat entre l’Espace Mendès France et l’université de Poitiers.

  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !