La merveilleuse faculté du vivant à s’auto-réparer est surprenante et indispensable à notre survie. Elle est aussi limitée, en témoignent les médecins qui recourent aux prothèses artificielles pour recouvrer une main ou un membre perdu, voire remplacer le cœur déficient. La biologie, en particulier les cellules souches alliées à la physique, la chimie et l’informatique, saura-t-elle repousser ces limites dans un avenir proche ? Grâce aux cellules souches endothéliales, la régénération des vaisseaux sanguins est désormais réalisable.

Catherine BOISSON-VIDAL

Catherine Boisson-Vidal est Directrice de Recherche au CNRS, chimiste polymériste de formation, elle a travaillé les 17 premières années de sa carrière dans le domaine des biomatériaux avec l’objectif de mettre au point de nouvelles stratégies thérapeutiques dans le domaine de l’hémostase. Elle est aujourd’hui biologiste et travaille sur les cellules souches endothéliales destinées à la thérapie cellulaire dans le traitement de l’ischémie critique des membres inférieurs. Elle est directrice adjointe à l’unité Inserm 1140 basée à la faculté de pharmacie de Paris.

LIVRES

– « Boisson-Vidal C. Use of Marine Compounds to Treat Ischemic Disease. In Blue Technology: Production and Use of Marine Molecules. Part II Marine Molecules for Disease Treatment/prevention and for Biological Research (S. Bates S. Labarre, Eds), Wiley-VCH Verlag GmbH & Co. KGaA, Weinheim, Germany vol 1, chapitre 9, pp265–296.
– La Barre S. and Boisson-Vidal C. “Blood Compatible Bioactive Polymers” in Biomaterials Engineering and Devices: Human Applications. (D.L. Wise, D.J. Trantolo, D.E. Altobelli, M.J. Vaszemski Eds) Humana Press vol 1, pp25-49 (2000).
– GC Gurtner et Chang E. « Priming endothelial progenitor cells: a new strategy to improve cell based therapeutics » 2008
–  Zemani F, Silvestre JS, Fauvel-Lafeve F, Bruel A, Vilar J, Bieche I, Laurendeau I, Galy-Fauroux I, Fischer AM, Boisson-Vidal C. Ex vivo priming of endothelial progenitor cells with SDF-1 before transplantation could increase their proangiogenic potential. Arteriosclerosis, Thrombosis and Vascular Biology 2008 Apr; 28 (4):644-50.
  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !