Les liens du fait religieux avec le social et les conduites de vie constituent, dans les mondes antiques comme pour d’autres périodes de l’histoire, un thème privilégié de l’histoire culturelle. Dans ce domaine, il est possible en particulier de chercher à comprendre dans la diachronie les modalités de l’interaction entre la construction d’identités par les représentations et le jeu des pratiques, dans une optique d’histoire de la mémoire, propice à faire apparaître la richesse de ce qu’on peut appeler la « dynamique du souvenir culturel ». La religion, comme cadre éthique et normatif déterminant l’action des individus et des communautés, a une fonction d’intégration et de socialisation : à ce titre, elle constitue un cadre propice à la transmission de valeurs, de référents et de comportements.

C’est ce rôle de la mémoire qui sera placé au centre de ce colloque, organisé dans la continuité des recherches menées au sein de l’équipe HeRMA (EA 3811), respectivement sur les « pratiques et normes religieuses » et sur « les expressions épigraphiques de la vie sociale, religieuse et institutionnelle des cités ». Dans un cadre élargi au monde gréco-romain et sur le temps long, il s’agira, selon une démarche visant à aborder les dynamiques rituelles sous l’angle de leurs altérations et restaurations historiques, de scruter les efforts de mémoire dont nos sources − tant littéraires qu’épigraphiques, papyrologiques ou archéologiques − témoignent dans la sphère des pratiques religieuses, en lien avec la construction des identités.

Ouverte à tous, la rencontre sera initiée par une conférence grand public donnée à l’Espace Mendès-France par Pierre Brulé, professeur émérite à l’université Rennes 2, intitulée « Un aspect méconnu de la religion grecque : les composantes concrètes du sacré ».

Les autres sessions auront lieu en salle Crozet de l’hôtel Berthelot (24 rue de la chaîne 86000 Poitiers).

Vous pouvez télécharger ici le programme.

 

Colloque international "Pratiques religieuses, mémoire et identités dans le monde gréco-romain"

  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !