En cette rentrée de septembre 2020, le Master Créadoc, de l’université de Poitiers, va rouvrir ses portes pour accueillir une nouvelle promotion de première année de Master. Cette formation hébergée pendant plus de 15 ans sur le site du Futuroscope, puis à Angoulême depuis 2005, revient à la rentrée au cœur du Campus de l’image d’Angoulême.

Un Master unique en France, dédié à la réalisation documentaire

Former des experts du son et du documentaire : tel est l’objectif du Master Écriture et création documentaire (CREADOC), rouvert à la rentrée de septembre 2020 par l’université de Poitiers, avec l’appui important du Pôle Image Magélis.

Dédié à la réalisation documentaire, ce cursus bac +5 propose une première année dans l’écriture sonore, et une deuxième spécialisée dans le cinéma documentaire. Cette formation est une des formations historiques et « pilier » du Campus de l’image d’Angoulême.

Le Master CREADOC renouvelle son équipe pédagogique et confirme son attractivité

À la suite de difficultés de direction, le Master CREADOC s’était vu dans l’obligation de ne pas ouvrir sa première année lors de la précédente rentrée de septembre 2019. L’année 2019-2020 a été mise à profit pour refonder l’équipe pédagogique et l’adossement scientifique du Master à un laboratoire de recherche.

Le Master CREADOC est dorénavant, au sein de l’université de Poitiers, rattaché à l’UFR Lettres et langues et adossé scientifiquement au Laboratoire « Formes et représentations en linguistique, littérature et dans les arts de l’image et de la scène » (FoReLLIS). Pour Hélène Yèche, directrice de l’UFR Lettres et Langues, « l’objectif était de maintenir ce Master qui avait fait ses preuves, tout en créant des liens nouveaux avec d’autres formations proches au sein de l’université de Poitiers, telles que le Master BD proposé en partenariat avec l’EESI, ou le Master Assistant réalisateur ».

Le Master CREADOC sera co-dirigé par un binôme.

  • Laurence Ellena, maitre de conférences en sociologie à l’université de Poitiers, et ancienne étudiante du Master CREADOC, porte l’objectif de répondre au besoin d’apporter une dimension plus sociologique à la formation, complémentaire aux techniques de réalisation pour ces jeunes auteurs de documentaire.
  • L’autre co-directrice, Odile Méndez-Bonito, réalisatrice et productrice de films documentaires, et maitre de conférences associée à l’université de Poitiers, vise pour sa part à « renforcer la mission d’auteur » ce qui permettra aux étudiants d’évoluer dans une ambiance favorable à la création.

Pour Laurence Ellena, « la formation évolue et permet au Master 1 et au Master 2 de mieux se compléter, pour former des auteurs réalisateurs de documentaire filmique en mettant l’accent sur le son ».

Ce renouvellement des équipes et de l’organisation n’a pas entamé l’attractivité du Master CREADOC, au contraire. En vue de la rentrée de septembre 2020 plus d’une centaine de dossiers de candidature a été reçue, pour 12 places disponibles. Très reconnu en France pour sa collaboration avec les partenaires professionnels et la richesse de ses apprentissages, le Master CREADOC demeure très demandé par les étudiants.

Le Master CREADOC reste hébergé dans les locaux de la Cité internationale de la bande dessinée.

L’université de Poitiers conforte son rôle moteur au sein du Campus de l’image d’Angoulême

Grâce au soutien du Syndicat Mixte du Pôle Image Magelis, l’université de Poitiers propose de nombreuses formations, directement ou en partenariat, qui rassemblent environ 280 étudiants au sein du Campus de l’image d’Angoulême. Ces formations sont le Master CREADOC, mais aussi le Master Bande dessinée et le Doctorat de création en Bande dessinée en partenariat avec l’EESI, le Master Jeux et médias interactifs numériques en partenariat avec le Cnam dans le cadre de l’Enjmin, le Master Design et packaging, la Licence pro Techniques du son et de l’image et enfin le DUT Métiers du multimédia et de l’internet.

Avec la réouverture du Master CREADOC, l’université de Poitiers conforte son rôle moteur au sein du Campus de l’image d’Angoulême et au cœur de l’écosystème local. Forte de ses initiatives en matière de recherche également, l’université de Poitiers a inauguré en septembre 2019 une fédération de recherche dédiée à l’image basée à Angoulême en partenariat avec le Cnam-Enjmin, l’EESI et le CNRS, et en novembre 2019 un Laboratoire Commun (LabCom) avec l’entreprise angoumoisine ITECA, spécialisée dans la virtualisation.

À l’instar des grands campus internationaux, le campus d’Angoulême offre aux étudiants des infrastructures de premier plan et stimule les coopérations avec les entreprises implantées sur le territoire qui offrent autant de débouchés professionnels aux jeunes diplômés.

  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !