Les 8 et 9 mars 2021, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, plus de quarante jeunes chercheuses présenteront leurs travaux en visioconférence. L’auditoire est ouvert à toutes et à tous !

Fruit de nombreuses discussions portant sur la place des femmes dans la recherche scientifique, ce projet de conférence virtuelle est porté par quatre jeunes chercheuses des laboratoires PALEVOPRIM (UMR 7262 – Université de Poitiers) et TRACES (UMR 5608 – Université de Toulouse) : Julie Bachellerie, Emilie Berlioz, Ana Galán-López et Margot Louail.

Si les femmes sont plus diplômées de l’enseignement supérieur que les hommes, elles sont sous-représentées dans le milieu de la recherche en France, et plus largement en Europe et dans le monde1, 2. En outre, la crise du Covid-19 semble avoir particulièrement impacté les femmes, y compris dans la recherche3, 4. Notre ambition est donc ici de donner la parole aux chercheuses pour rééquilibrer leur représentation dans nos disciplines scientifiques, à travers la création d’un événement ouvert à toutes et à tous.

Cette conférence permettra ainsi de partager nos connaissances et nos approches méthodologiques. La clôture de la première journée, le 8 mars, de la conférence par une table ronde sera également l’occasion de faire un état des lieux des pratiques actuelles et des difficultés auxquelles les femmes sont plus particulièrement confrontées dans nos disciplines spécifiques, et de proposer des initiatives en vue d’une recherche plus paritaire.

La conférence traitera des récents apports à l’étude des populations et des environnements passés et se déroulera sur la plateforme Zoom.

Inscrivez-vous vite (jusqu’au 1er mars 2021) en envoyant un mail à congressarcheopaleo@gmail.com ! en précisant « public » dans l’onglet du mail.

Aucune participation financière à prévoir.

Le programme est en ligne ici.

  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !