Djiby Sambou

Lauréat 2015 de la bourse du Groupe de Coimbra pour la zone Afrique sub-Saharienne.

Djiby Sambou - Ecole doctorale SORG – Laboratoire Ruralités.

Djiby Sambou - Ecole doctorale SORG – Laboratoire Ruralités.

Le séjour de Djiby Sambou à Poitiers marque une nouvelle étape dans son parcours international axé sur l’étude de l’environnement : Après avoir travaillé comme professeur d’histoire géographie dans l’enseignement secondaire au Sénégal, Djiby a repris ses études, d’abord en obtenant un Master en Gestion de l’Environnement à l’Université Senghor d’Alexandrie en Egypte (2009-2011), puis en s’engageant dans un doctorat sur le changement climatique et les ressources en eau à l’Université Abomey Calavi du Bénin.

Inscrit depuis 2013, il mène ses travaux de recherche sous la direction du Professeur Abel Afouda, en codirection avec le professeur Amoudou Tidiane Gaye (Université Cheikh Anta Diop de Dakar) et le Professeur Bernd Diekkrüger (Université de Bonn). C’est d’ailleurs dans le cadre du programme allemand WASCAL (West African Science Service Center on Climate Change and Adapted Land Use) que Djiby conduit une étude sur l’impact du changement climatique et de l’utilisation adaptée des terres, dont le terrain concerne le lac de Guiers, au nord du Sénégal.

Ce lac situé à l’est de Saint-Louis, tout près de la frontière avec la Mauritanie, est d’une très grande importance puisqu’il sert à l’irrigation des cultures agricoles locales : riz, maraichage  (canne à sucre, en particulier) mais surtout, c’est la source d’eau douce de la capitale sénégalaise, Dakar, via des pipelines de 300km, depuis que ses nappes phréatiques subissent la pollution liée à la ville et aux exploitations agricoles.

Ses travaux impliquent des analyses quantitatives et qualitatives, englobant l’analyse de la salinité et de l’eutrophisation de l’eau dans différentes zones du lac, l’impact des rejets liés à l’exploitation agricole, les conséquences du changement climatique (en produisant des scénarii basés sur les sécheresses des années 1970) et les interactions avec les populations. C’est d’ailleurs pour travailler sur ces aspects de géographie humaine que Djiby collabore avec Daniel Peyrusaubes, responsable de son séjour au laboratoire Ruralités, pour illustrer l’impact de l’accroissement démographique de Dakar et des activités socio-économiques sur cette ressource naturelle. Grâce au soutien de la bourse « jeunes chercheurs » du Coimbra Group, un article scientifique en français viendra concrétiser son séjour à la MSHS de Poitiers.

Au terme de son doctorat prévu fin 2016, Djiby ambitionne de poursuivre ses recherches et d’enseigner dans une Université sénégalaise, soit à Saint-Louis, sa région d’origine, soit dans une des nouvelles universités qui vont voir le jour à Kaolakh (Université du Sine Saloum) en 2016 ou à Dakar (Université Amadou Mahtar Mbow) en 2017.

Publié par webmaster

Dernière mise à jour le 20 novembre 2015


Recherche d'un article


Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - TSA 71117 - 86073 POITIERS Cedex 9 - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50 - webmaster@univ-poitiers.fr