Bachard Liamidi

ED Pierre Couvrat (Droit) - lauréat de la bourse d'excellence Eiffel Doctorat

Bachard Liamidi est inscrit depuis 2013 à l’école doctorale Pierre Couvrat dans le cadre de ses travaux portant sur les « garanties offertes aux personnes mises en cause dans la phase préliminaire du procès pénal international ». Cette recherche à pour ambition de renforcer les règles du procès équitable devant les juridictions pénales internationales en l’occurrence devant la Cour Pénale Internationale (CPI) de La Haye, où il a effectué un stage professionnel enrichissant auprès du Bureau du Conseil Public pour la Défense sous la supervision de Maitre Xavier-Jean Keita (Conseil principal du Bureau) et Maitre Melinda Taylor en 2010.

Bachard Liamidi

Bachard Liamidi

Après une Maîtrise en droit des affaires et carrières juridiques et un Diplôme d’Etudes Approfondies en « Droits de l’Homme & Démocratie » délivrés par l’Université d’Abomey-Calavi (Bénin), et par la Chaire UNESCO des Droits de l’Homme affilié à la Faculté de Droit et de Sciences Politiques de cette Université, c’est à l’occasion de ce stage aux Pays-Bas que Bachard Liamidi a souhaité se consacrer à ce sujet. A travers ses travaux de recherche, il souhaite contribuer au renforcement de la présomption d’innocence et au respect des droits de la défense à la CPI, et, à terme, améliorer la reconnaissance de cette institution, seulement reconnue par 122 états membres de l’ONU (Les USA, la Russie, la Chine et l’Inde sont des exceptions notables).

Au terme de son stage, Bachard est retourné au Bénin et a recherché un professeur pour co-diriger sa thèse, en cotutelle avec le Professeur Santos (Université de Lomé (Togo). Après de multiples demandes en France, grâce à l’appui du Professeur Christine Lazerges (Université de Paris I), il a convaincu le Professeur Parizot de superviser son projet à Poitiers, où il fut accepté à la rentrée doctorale 2013.

S’il connaissait l’Université de Poitiers de réputation - par les travaux du Professeur Pradel ou par les coopérations de l’Institut des sciences criminelles en Afrique - il n’avait jamais mis les pieds à Poitiers et a grandement apprécié l’aide de Valérie Soulard (Centre de Services Euraxess) et d’Emmanuelle Chevrier (Ecole Doctorale Pierre Couvrat) pour faciliter son installation. Cependant, malgré le soutien de sa famille, il devait trouver d’autres soutiens financiers pour se consacrer entièrement à ses recherches. Ainsi, il a sollicité et obtenu une bourse AUF BECO* et a poursuivi ses recherches à Iasi, en Roumanie pendant 4 mois.

En 2014, la bourse d’excellence Eiffel Doctorat lui permet de revenir à Poitiers pour travailler à plein temps sur la thèse. Travailleur sérieux et matinal (il débute sa journée de travail à 5h00 tous les matins), il met à profit le soutien et les formations qu’il reçoit à Poitiers et rêve - après un deuxième stage à La Haye pour finaliser sa thèse ? -  de retourner au Bénin pour enseigner à l’Université et travailler comme consultant.

Pour cela, il faudra obtenir un poste et passer l’agrégation de droit (délivrée par le Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur). Avant d’en arriver là, il poursuit ses travaux et espère rejoindre prochainement le rang des nombreux docteurs en Droit de l’Université de Poitiers originaires d’Afrique. Qu’il trouve sa voie dans son pays, en France, aux Pays-Bas ou ailleurs, il sera à coup sûr un ambassadeur de l’Université de Poitiers et un partenaire de ses coopérations internationales futures.

Publié par Jean Marie Pincemin

Dernière mise à jour le 13 mars 2015


Recherche d'un article


Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - TSA 71117 - 86073 POITIERS Cedex 9 - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50 - webmaster@univ-poitiers.fr