Master professionnelDomaine : Droit Economie GestionMention : stratégie et marketingSpécialité : stratégie et management de la communication

Présentation

Nature

Formation diplômante

Diplôme national

Niveau de sortie

Bac + 5

Lieu

  • Poitiers

La spécialité « Stratégie et Management de la Communication » forme de futurs cadres supérieurs en communication, capables d'appréhender la stratégie générale de l'entreprise ou de la collectivité locale, de définir dans ce cadre la stratégie de communication à court et moyen terme, de mettre en œuvre le plan de communication adapté avec une équipe interne ou en faisant appel à des prestataires extérieurs, et de mettre en place un système de mesure de leurs actions. 

A ce niveau de responsabilité, les diplômés doivent faire preuve d'excellentes capacités de synthèse et d'analyse, d'une solide culture générale stratégique, d'une bonne compréhension des enjeux de la communication, d'une maîtrise des outils de recherche et de diffusion de l'information ainsi que d'aptitudes opérationnelles (attestées par des travaux de terrain) à mettre en place un plan de communication et à articuler les diverses outils qu'il engage.

L'ensemble implique une approche théorique de l'information - communication et une mise en pratique constante, pendant la période des enseignements et hors période d'enseignement dans le cadre de stages longs de terrain.

Compétences visées

La spécialité « Stratégie et Management de la Communication » forme des individus aux compétences multiples, capables de concevoir l'action d'un service de communication, de prendre des décisions, de mettre en œuvre un ensemble d'outils ou d'articuler les compétences de prestataires de services, en lien avec l'équipe de direction. De solides aptitudes relationnelles autant que techniques sont une nécessité à ce niveau.

Les cours s'organisent en unités d'enseignement qui se focalisent sur des compétence spécifiques : 

  • Les enseignements fondamentaux en communication et dans des domaines apparentés permettent à l'étudiant de penser l'action de communication et de la situer dans le système organisationnel. Nous nous situons là au niveau du savoir - savoir-être.
  • Les enseignements en méthodologies et techniques de la communication apportent des compétences pratiques et organisationnelles requises pour mettre en œuvre la communication dans ses principaux aspects : communication interne, audit, communication événementielle, stratégie média... Nous sommes là dans le champ du savoir-faire.
  • Les enseignements en stratégie de l'information contextualisent l'action d'informer (compréhension des médias, des relations presse, du rôle des TIC, du contexte international...) et l'envisagent sous un angle stratégique.
  • Les enseignements de Stratégie et Management de la Communication préparent les étudiants à prendre en charge un service, avec les responsabilités managériales que cela implique (management, gestion des ressources humaines, argumentation) et les responsabilités stratégiques que les directions générales associent généralement à ce niveau de responsabilité ( communication sociale, lobbying, communication corporate).
  • Les pratiques professionnelles enfin forment l'étudiant à l'action sur le terrain en développant des compétences d'organisation (missions professionnelles), de mise en œuvre (missions professionnelles, stages, anglais), de compréhension de leur secteur d'activité (revue de presse professionnelle).

Connaissances visées

En complément des enseignements communs, nécessaires à l'exercice des missions usuelles confiées à des responsables de communication, la spécialité « Stratégie et Management de la Communication » introduit des connaissances spécifiques à la fonction de direction de la communication :

  • un approfondissement de la réflexion sur les dimensions juridiques (Droit de la communication, Gestion des Ressources Humaines en complément du Droit de la propriété intellectuelle) et éthiques dans ce métier (Ethique et philosophie de la communication ; Argumentation, rhétorique et techniques comportementales)
  • une maîtrise à la fois technique (Stratégie-média ; Chaîne graphique - maquettage ; e-communication ; Initiation à la conception multimédia ; Conception multimédia) et intellectuelle (NTIC et économie : web2.0 et défis de l'info-com) de la communication liée aux technologies actuelles de la communication
  • un savoir-faire opérationnel dans les grands champs d'action de la communication globale de l'entreprise (Communication corporate ; Communication sociale ; Communication événementielle ; Management d'un service de communication viennent compléter Communication interne ; Communication publique : Communication de crise ; Influence et lobbying)

Admission

Niveau de recrutement

Bac + 3

Accessible en

Formation initiale

Formation continue

Formation requise

Les étudiants demandant à entrer en première année de master seront prioritairement issus d'une licence de type information et communication ou plus généralement d'une licence en gestion ou en économie, quelle que soit l'université dans laquelle cette licence a été acquise. Le parcours « Information & Communication d'Entreprise »  dont l'habilitation est demandée par l'Icomtec - Faculté de Sciences Economiques est une voie d'accès particulièrement adaptée à l'entrée dans ce master.

 Des candidatures provenant d'autres domaines et mentions peuvent être envisagées dès lors qu'elles garantissent l'acquisition préalable d'un bagage théorique et pratique de bon niveau en lien avec le champ de l'information-communication. Une expérience pratique dans le domaine de l'information-communication, acquise dans le cadre de projets de terrain, de stages ou d'une activité professionnelle/personnelle est un atout certain en ce qu'elle témoigne de dispositions personnelles cohérentes avec le projet de la formation. 

Conditions d'admission

L'inscription en première année du master suppose ainsi :

  • d'avoir validé les 180 crédits d'un parcours de licence ;
  • d'avoir été autorisé à s'inscrire sur proposition du responsable de la formation, après une démarche d'orientation consistant à vérifier la concordance du projet professionnel de l'étudiant avec le projet de formation proposé par la spécialité.


L'inscription en seconde année suppose :

  • d'avoir validé les 60 premiers crédits  d'un parcours conduisant au diplôme de master ;
  • d'avoir été autorisé à s'inscrire sur proposition du responsable de la formation, après étude du dossier de candidature.

Inscription

Date limite d'envoi des dossiers de candidature : 6 juin 2009

Commentaires sur la formation continue

Le master est ouvert à la formation continue. Il peut accueillir des personnes en reprise d'études, exerçant une activité salariée depuis plusieurs années ou en recherche d'emploi et qui peuvent, si leur parcours de formation professionnel et personnel le justifie, bénéficier de la Validation des Acquis de l'Expérience (VAE), totale ou partielle. Les Validations d'acquis d'expérience (VAE) entrent dans le cadre général des dispositions prévues par l'Université. En relation avec l'équipe pédagogique du diplôme, le SAFIRE (Service d'aide au développement de l'Alternance, de la Formation permanente, de l'Insertion professionnelle et des Relations Extérieures) assure une aide à l'élaboration des dossiers.
Sur la base des dossiers qui lui sont transmis, le jury de VAE du master décide de l'admission et des dispenses, validations et attributions qu'il peut accorder et établit le plan individuel de formation du candidat ainsi retenu.
L'étudiant engagé dans la vie professionnelle peut bénéficier d'aménagements spécifiques (en plus des dispositifs VAE/VAP). Ceux-ci donnent lieu à la définition d'un plan de formation contractuel individualisé

Programme

Stage

Stage obligatoire

Langues d'enseignement

Français

Organisation générale des études

SEMESTRE 1.

UE 1-1 Stratégie de l'information
- Stratégie de l'information et la communication
- Analyse des médias
- Relations presse

UE 1-2 Méthodologies et techniques de communication
- Initiation à la conception multimédia
- E-communication
- Psychosociologie de la communication

UE 1-3 Enseignements fondamentaux
- Droit de la propriété intellectuelle
- Introduction à la recherche en S.I.C.
 
UE 1-4 Pratiques professionnelles
- Missions professionnelles
- Revue de presse professionnelle
- Anglais

SEMESTRE 2

UE 2-1 Stratégie de l'information
- NTIC et économie : entre discontinuités et ruptures
- Relations internationales
- Communication et liberté

UE 2-2 Méthodologie et techniques de la communication
Communication interne
- Audit et conseil en communication
- Communication publique

UE 2-3 Enseignements fondamentaux
- Ethique et philosophie de la communication
- Droit de la communication

UE 2-4 Pratiques professionnelles
 - Missions professionnelles
- Revue de presse professionnelle
- Anglais
- Stage ( 4 mois)


SEMESTRE 3

UE 3-1 Management de la communication
- Stratégie de communication corporate
- Argumentation, rhétorique et techniques comportementales
- Stratégie de communication sociale

UE 3-2 Méthodologies et techniques de communication
Communication événementielle
- Stratégie média
- Chaine graphique - maquettage

UE 3-3 Enseignements fondamentaux
- Marketing
- Analyse stratégique

UE 3-4 Pratiques professionnelles
- Missions professionnelles
- Revue de presse professionnelle
- Anglais

SEMESTRE 4

UE 4-1 Management de la communication
- Management d'un service de communication
- Influence et lobbying
- Gestion des ressources humaines

UE 4-2 Méthodologies et techniques de communication
- Conception multimédia
- Séminaire information et communication
- Communication de crise

UE 4-3 Enseignements fondamentaux
- NTIC et économie : web 2.0 et défis de l'information - communication
- Méthodologie de recherche en SIC

UE 4-4 Pratiques professionnelles
- Missions professionnelles
- Stage ( 4 mois)
- Anglais

Stage


Stage 1:

Le stage fait l'objet d'une double évaluation :

  • Evaluation par l'entreprise d'accueil de la capacité professionnelle démontrée par l'étudiant. Cette évaluation repose sur une grille de dix critères.
  • Evaluation par l'enseignant référent de la capacité de l'étudiant à traiter, dans le cadre d'un mémoire universitaire, d'une problématique à laquelle son expérience professionnelle l'a confronté.


Stage 2:
Même procédé d'évaluation que pour le stage de 1ère année.

Contrôle des connaissances

Certaines unités font l'objet d'examens terminaux, d'autres sont sanctionnées par un contrôle continu, et d'autres enfin sont soumises à la fois à un contrôle continu et à des examens terminaux (conformément au présent règlement des examens).

Le contrôle continu, à la différence d'un examen terminal, se compose de plusieurs évaluations réalisées en cours de semestre. Elles peuvent prendre différentes formes : épreuves écrites, évaluation orale, exposés, dossiers...

Lorsque l'examen terminal prend la forme d'un écrit, l'anonymat des copies est respecté. Les épreuves participant à la fixation des notes de contrôle continu, même si elles prennent la forme d'un écrit, ne sont pas soumises à l'anonymat.

Et après ?

Débouchés professionnels

Secteurs professionnels et métiers visés :

Code ROME : 32213 Directeur de la communication, mais aussi Chargé de mission communication, Chargé de communication, Chargé de l'information et de la communication... Selon les entreprises, les intitulés et l'étendue précise des fonctions varient. L'enquête menée par les 1000 de l'Ouest (principal réseau de responsables communication de l'ouest de la France), montre que l'appellation « Chargé de commission » tend à se répandre.

Description : La fiche ROME (Source : http://rome.anpe.net) caractérise le métier désigné sous cet ensemble d'intitulés de la manière suivante :

  • Développe la création, la qualité et la cohérence des formes et des contenus de communication interne ou externe, au service de la stratégie fixée par la direction ou avec elle.
  • Conçoit ou met en oeuvre tout moyen, action, réseau de communication visant à faciliter les relations de l'entreprise avec son environnement.
  • Peut réaliser l'ensemble ou une partie des activités techniques de communication.
  • Peut participer à d'autres aspects de la communication dans le domaine commercial, technique, social, dans les situations de crise, avec les services concernés.
  • Dans une fonction de direction, gère, organise et coordonne les plans de développement de la communication pour assurer la promotion de l'identité et de l'image de marque de l'entreprise.


Quatre débouchés professionnels principaux sont habituellement constatés parmi nos diplômés :

  • Les grandes et moyennes entreprises, dotées depuis longtemps de services de communication, et les petites entreprises à la recherche d'un chargé de communication polyvalent ;
  • Les services de communication des collectivités territoriales qui mettent en valeur leur action ainsi que leur identité ;
  • Les services publics qui, tant au niveau ministériel que dans leurs implantations déconcentrées, mettent en œuvre des politiques d'information du public sur l'action de l'Etat ;
  • Les organismes publics et non gouvernementaux (associations) qui doivent communiquer sur leur action auprès de leurs publics et usagers.


L'enquête « Prospective Emploi formation à l'horizon 2015 », reprenant une projection du BIPE, prévoit une hausse globale des emplois dans le domaine « Communication, Information, Spectacles » qui passeraient de 364000 emplois en 2002 à 451 000 emplois en 2015, soit une hausse de 23 %. Cette large augmentation du marché de l'emploi comporte une grande variété de métiers en pratique.

L'étude d'insertion réalisée sur la promotion 2006 montre que 75 % des étudiants en poste occupent des emplois de responsable communication (chargé de communication, assistant de communication), 13 % travaillent dans des emplois liés aux activités web et 12 % dans la veille.

Secteurs d'activités

  • Information - communication

Informations complémentaires

  • Les candidats entrés en master 1 ont vocation à suivre l'intégralité du parcours, dont la pertinence est complète au terme des deux années de formation. Pour autant, la loi autorise les candidats titulaires du master 1 à s'orienter vers d'autres formations au terme de cette première année. Le passage de la spécialité Stratégie et Management de la Communication à celle d'Intelligence Economique et Communication Stratégique, ou inversement, est ainsi aisément accepté, dès lors que l'étudiant peut l'argumenter en terme de concordance avec son projet professionnel. Plus largement, la reconnaissance nationale du diplôme permet cette réorientation simplement vers d'autres spécialités. Le SCUIO met à disposition des étudiants intéressés une abondante information sur ce point.

 

  • Les candidats inscrits dans la spécialité Stratégie et Management de la Communication peuvent demander, au terme du premier semestre de M1, à se réorienter dans la spécialité Intelligence Economique et Communication Stratégique, et réciproquement. La forte proportion d'enseignements communs à ce stade rend une telle réorientation possible.

 

  • L'entrée en master est accessible dans le cadre de la formation continue (voir ci-dessous).

 

  • Le dépôt de candidature en master 1 est possible pour un candidat disposant d'une licence professionnelle dans le champ de l'information - communication et désireux de poursuivre des études à un plus haut niveau, bien qu'une telle licence oriente, par vocation, ses diplômés vers une entrée sur le marché de l'emploi. Une commission d'équivalence formée par l'Icomtec évalue le niveau obtenu par le candidat et la pertinence de sa demande en lien avec le projet professionnel formulé afin d'autoriser, ou non, la candidature à l'entrée en master 1.

 

  • Le Diplôme d'Université Conseil en Communication dispensé par l'Icomtec, principalement ouvert aux professionnels dans le cadre de la formation continue, propose un cursus dont les enseignements constituent une partie du master Stratégie et Management de la Communication. Les titulaires de ce DU qui choisiraient d'approfondir leur formation dans le cadre du master gardent le bénéfice des notes obtenues lors de leur DU.

Contacts

Renseignements

ICOMTEC
Secrétariat
05 49 49 46 50

Responsables

Responsables Scolarité

ICOMTEC
Secrétariat
05 49 49 46 50

Responsables formation continue

Christian MARCON
Directeur ICOMTEC

Dernière mise à jour le 2 mai 2012


Institut d'administration des entreprises (IAE)

20, Rue G. Le Troubadour
TSA 61116
86073 POITIERS CEDEX 9
Tél. : +33 5 49 45 44 99
Fax : +33 5 49 45 44 90
Mail
Site web

IAE - ICOMTEC

20, Rue G. Le Troubadour
TSA 61116
86073 POITIERS CEDEX 9

Recherche d'une formation


Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - TSA 71117 - 86073 POITIERS Cedex 9 - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50 - webmaster@univ-poitiers.fr