Un lien fort avec le monde professionnel

Formations professionnelles plus nombreuses, développement des stages dans tous les cursus, renforcement de l’alternance, présence plus marquée d’intervenants professionnels…, l’Université de Poitiers est résolument tournée vers le monde socio-économique.

Le reproche fait parfois à l’institution d’ignorer le monde de l’entreprise, relève du discours archaïque. En effet, très tôt, l’Université a su travailler avec les acteurs du monde socio-économique et ne cesse d’évoluer pour créer les conditions idéales d’un partenariat bénéfique : création de filières professionnelles, augmentation du nombre de formations par alternance, création d’un Centre de formation d’apprentis (CFA), implication de la recherche au sein des entreprises.

Une immersion dans le monde socio-économique


Aujourd’hui, les passerelles sont nombreuses entre l’Université de Poitiers et le monde de l’entreprise. Les formations se sont adaptées pour coller au plus près des besoins du terrain socio-économique. La grande majorité des cursus, professionnels ou généraux, de Dut, licence et master, inclut dorénavant des stages obligatoires, optionnels ou à l’étranger, dans tous les domaines.

Plus de 8000 stages sont réalisés chaque année. D’un mois pour les plus courts à six mois pour les plus longs, ces stages sont souvent complétés par des projets faisant parfois l’objet d’une véritable commande d’acteurs du monde socio-économique mais aussi par des projets tutorés où, toujours en lien avec une structure extérieure, les étudiants sont amenés à répondre à une problématique. Autant d’occasions pour l’étudiant d’être placé en situation professionnelle.

Des professionnels au cœur des formations


Le monde socio-économique est également partie prenante des formations : 1/3 de l’offre pédagogique est dispensée par des intervenants du secteur professionnel. Ces derniers peuvent parfois être impliqués, notamment en licence pro et master pro, dans certains conseils pédagogiques. Une collaboration qui permet de s’adapter aux usages d’une profession et de prendre en compte l’évolution d’un secteur d’activités.

Forum des métiers, speedating…


Puis à côté de cela, l’université organise des temps forts, du type rencontres avec des entreprises ou forum des métiers. Objectifs : par le témoignage de professionnels et la présentation de parcours d’anciens étudiants, permettre aux étudiants d’avoir une bonne visibilité sur la diversité des débouchés et l’évolution des métiers. Ces rencontres peuvent également prendre des formes originales comme des speedatings dans l’optique d’un recrutement ou pour décrocher un poste en apprentissage ou encore des "Masteriales", pour la valorisation des compétences des étudiants de master. Il faut souligner également que plusieurs filières développent des "Guides de compétences" à destination des secteurs socio-économique afin de rendre plus lisible les aptitudes et savoir-faire transférables en entreprise.

Sans oublier bien évidemment, la création en 2009 de la Fondation Poitiers Université qui a donné une plus grande visibilité aux liens qui unissent depuis longtemps l’Université de Poitiers et les entreprises.

Les chiffres clés

  • -  60 formations en alternance (contrat de professionnalisation) dont 43 ouvertes en apprentissage
  • - Plus de 8000 stages
  • - 1/3 de l’offre pédagogique dispensée par des intervenants du secteur professionnel

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - TSA 71117 - 86073 POITIERS Cedex 9 - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50 - webmaster@univ-poitiers.fr