Les droits d’inscription à l’université sont modifiés à la suite de la loi Orientation et Réussite Etudiante (loi ORE) du 8 mars 2018

La loi ORE du 8 mars 2018 a modifié le périmètre des droits d’inscription dans les universités, avec pour impact une diminution globale des sommes versées par les étudiants. La politique de l’université de Poitiers de prise en compte des étudiants en difficulté financière reste une priorité, mais la proposition de paiement en trois fois des frais d’inscription ne sera plus systématique.

Une nouvelle organisation des droits d’inscription dans les universités a été instauré par la Loi ORE

La loi ORE met fin au versement de la cotisation forfaitaire d’assurance maladie que devaient acquitter les étudiants à chaque rentrée universitaire (d’un montant de 217 euros en 2017). Les étudiants relèvent désormais du régime d’assurance maladie de leurs parents ou, à défaut, de la couverture maladie universelle.

La loi ORE met également en place la Contribution étudiante et campus (CVEC), une contribution destinée à favoriser l'accueil et l'accompagnement social, sanitaire, culturel et sportif des étudiants et à conforter les actions de prévention et d'éducation à la santé. La CVEC d’un montant de 90 euros doit être versée par les étudiants auprès du Centre régional des œuvres universitaires et scolaire (CROUS).

Ces modifications entraînent une baisse globale des sommes versées par les étudiants, et en particulier des montants d’inscriptions dans les universités (cf exemples en téléchargement ici [PDF - 212 Ko]).

L’université de Poitiers confirme sa politique de prise en compte des étudiants en situation de difficultés financières, tout en adaptant les modalités


Au sein de l’université de Poitiers, 46 % des étudiants inscrits sont boursiers et restent exonérés du paiement des droits d’inscription.

Pour les autres étudiants, non boursiers et dont le montant de l’inscription était supérieur à 170 euros l’université de Poitiers proposait les années précédentes de payer leurs droits d’inscription en trois fois. Le constat est que seuls 8 % des étudiants concernés avaient demandé à bénéficier de cette possibilité.

Compte tenu de ce constat et des évolutions à la baisse des montants d’inscription à la rentrée 2018, la possibilité de paiement en trois fois ne sera plus proposée systématiquement à partir de la rentrée 2018. Cette modalité restera néanmoins activable au cas par cas en fonction des situations individuelles des étudiants en difficulté financière, sur demande au service de scolarité ou au service social de l’université de Poitiers.

Publié par webmaster

Dernière mise à jour le 18 juillet 2018


Recherche d'une actualité


Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - TSA 71117 - 86073 POITIERS Cedex 9 - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50 - webmaster@univ-poitiers.fr