Éco-campus : l’Université de Poitiers toujours engagée

Mardi 30 et mercredi 31 janvier, les acteurs du développement durable des établissements d’enseignement supérieur se sont réunis à Poitiers à l’occasion de deux événements : un comité de labellisation DD&RS (développement durable et responsabilité sociétale) de l’enseignement supérieur suivi de l’assemblée générale du Collectif pour l'intégration du développement durable et de la responsabilité sociétale dans l'enseignement supérieur (Cirses).

Éco-campus : l’Université de Poitiers toujours engagée

Éco-campus : l’Université de Poitiers toujours engagée

L'enseignement supérieur (universités et grandes écoles) a conçu dès 2009 un référentiel intitulé « Plan vert », conformément à l'article 55 de la loi Grenelle. Il comprend cinq axes (gouvernance, formation, recherche, gestion environnementale, ancrage territorial et responsabilité sociétale) et permet une auto-évaluation de chaque établissement d'enseignement supérieur dans une démarche d'amélioration continue.

En septembre 2013, les établissements d'enseignement supérieur, appuyés par la Conférence des présidents d'université (CPU) et la Conférence des grandes écoles (CGE), ont créé le Cirses, association loi 1901 dont l'Université de Poitiers en est membre fondateur.

En 2015, une nouvelle étape a été franchie, avec la création d'un label développement durable et responsabilité sociétale, fruit d'un travail de la communauté des établissements d'enseignement supérieur. Un comité de labellisation réunit les établissements labellisés, les tutelles et les partenaires. Le Cirses est l'opérateur du label. L'Université de Poitiers est l’une des deux premières universités labellisées avec Nanterre en 2016. « Il s’agit d’une démarche de labellisation par les pairs, précisent Lionel Vinour (Université de Poitiers) et Leïla Kebir (École des Ingénieurs de la Ville de Paris), co-présidents du comité de labellisation. Cela doit permettre aux établissements de se positionner, de repérer leurs marges de progression, et de monter en compétence sur ces questions ».

L’Université de Poitiers pionnière dans la conversion de ses campus en éco-campus

Depuis plusieurs années, l’Université de Poitiers s’est engagée dans une stratégie de développement durable. Depuis l’obtention du label DDRS en 2016, elle a réalisé son schéma directeur de développement durable (S3D) pour mettre en œuvre son engagement en faveur de la transition écologique et énergétique : performance énergétique, trames verte et bleue, paysage et biodiversité, mobilités et déchets constituent les grands axes du S3D.

L’enjeu de l’éco-campus consiste à transformer en profondeur les sites universitaires pour inventer un nouveau cadre de vie, propice au développement de la vie de campus.
« Cette stratégie d’éco-campus a pour finalité, au-delà de la réduction de CO2, de faire progresser les conditions pédagogiques avec la multiplication d’espaces de travail collaboratifs par exemple, explique Yves Jean, président de l’Université de Poitiers. La mise en accessibilité de tous les bâtiments aux personnes handicapées est également l’un de nos objectifs de développement durable tout comme l’amélioration des conditions de travail des personnels et des étudiants. »

La question des déplacements est actuellement au cœur du projet. « La majorité des usagers du campus de Poitiers habite à moins de 4 km de leurs lieux de travail ou d’étude, annonce Yves Jean. Nous développons des dispositifs pour les inciter à utiliser des mobilités douces ». Ainsi, des parkings à vélo ont été installé à différents endroits, des parkings dédiés au covoiturage ont été mis en place au complexe sportif et prochainement à la faculté de Médecine-Pharmacie.

Pour plus d'informations :
http://cirses.fr/
http://label-ddrs.org/


Publié par webmaster

Dernière mise à jour le 31 janvier 2018


Recherche d'une actualité


Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - TSA 71117 - 86073 POITIERS Cedex 9 - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50 - webmaster@univ-poitiers.fr